Une marinière qui ne prendra pas l’air…

Mes petits chats,

C’est les oreilles bien basses que je vous écris aujourd’hui car je suis très déçue de mon ouvrage au tricot..

Pour la petite histoire, j’ai littéralement flashé sur le modèle Port Blanc de La Droguerie. L’envie de tricoter m’a prise comme ça, du jour au lendemain. J’ai acheté des aiguilles, de la laine et le patron de cette marinière.

Et j’ai commencé à tricoter dans le train, lors de mes trajets maison-boulot. Après avoir déchiffré les abréviations utilisées sur le descriptif du patron (dédicace à ma mère), avoir appris à faire une augmentation en visionnant des vidéos (merci les tutos sur Youtube), je me suis lancé dans le montage des mailles. Et j’ai réussi à monter le dos, le devant, les manches. Trop contente, j’ai assemblé tant bien que mal les pièces ensemble.
Et je l’ai essayé.
Et là….. c’est le drame….
Rien ne va…
Rien, je vous dis !

Tricot-Mariniere-4

J’ai réalisé le modèle en taille « S ». Parce que j’ai écouté le vendeur de la Droguerie qui m’a dit : « c’est bon, le « S » ça ira, et puis d’après les mesures, le devant va vous arriver à mi-braguette, le dos à mi-fesses ». On voit bien sur les photos que ce n’est pas du tout le cas…

Tricot-Mariniere-2

Tricot-Mariniere-3

Au final, j’aurai dû m’écouter et faire la taille « M ». Parce que non, je ne mets pas de « S », c’est trop petit et trop serré. Mais malgré cela, j’ai dû rater une étape parce que le col est très large et le devants et le dos sont trop courts. De plus, j’ai énormément rallongé les manches (j’ai choisi l’option « manches longues » et j’ai ajouté 10 bons centimètres. Et au final ça arrive pile sur mes poignets. Or il ne me semble pas avoir des bras 10 cm plus longs que la moyenne des femmes.. !) Donc là encore j’ai dû mal faire quelque chose.

Tricot-Raglan

Tricot-Mariniere-1

Et pour finir, j’ai aussi fait des trous dans le dos… Trois en fait… Dûs à des mailles sorties de mes aiguilles et que j’ai remises dans le mauvais sens (une débutante je vous dis !)

Tricot-trou

Résultat des courses : beaucoup de temps et d’argent pour un pull que je ne mettrai jamais.

 

Mais finalement j’ai sûrement fait les choses dans le désordre. Commencer un ouvrage avec des manches raglans, une alternance de 2 pelottes pour les rayures, ne pas avoir fait de d’échantillon de 10×10 cm, etc., ce n’est pas la meilleure façon de débuter le tricot. J’ai voulu me lancer tout de suite, sans expérience et dans un ouvrage trop difficile pour une débutante. D’ailleurs, quand j’y repense, mes premiers ouvrages de couture étaient restés aussi dans le placard (trop larges, trop petits, cousus de façon plus qu’irrégulière, etc.). Donc : ne pas se décourager !

Alors certes je suis déçue d’avoir passé du temps et dépensé de l’argent dans un pull que je ne mettrais pas, mais il ne faut pas se laisser abattre et reprendre les étapes une à une et dans le bon ordre cette fois. Déjà, ce n’était pas très malin de commencer le tricot dans le train, où il n’est pas simple de s’étaller, d’écarter les bras, de compter les mailles, etc. Ensuite ET LA BASE, je dois faire des essais et m’entrainer. Je me suis donc acheté le magazine « Savoir tout faire en tricot – numéro spécial 24 », qui explique les différents points, comment monter des mailles, les différentes laines, comment lire les explications des patrons de tricot, etc.

Savoir-Tout-Faire-Tricot

On nous promet même « Tout ce que vous devez savoir pour devenir une virtuose des aiguilles » ! Donc, depuis, je ne tricote plus dans le train mais je potasse mon magazine !

Allez, gros bécots et à bientôt !

WearabilityProject-NonApproved

Publicités

10 réflexions sur “Une marinière qui ne prendra pas l’air…

  1. Tout n’est peut-être pas perdu !!! Parce que franchement, la base est très bonne … on ne devine vraiment pas que c’est une grande première pour toi !!! Donc, ma question : est-ce que tu as essayé de le bloquer ?? Trempouillage dans une bassine d’eau plutôt tiède (surtout pas chaude pour que ça ne feutre pas !!!) et séchage manuel (en général entre deux serviette roulées sur lesquelles tu marches pour évacuer le trop plein d’eau !!) et dernière étape mais non des moindres : la mise au mesure à plat en épinglant aux longueurs que tu souhaites et en laissant sécher bien tranquillement pour lisser les points et mettre le pull aux bonnes mesures !! Il y a pleins d’explications sur internet si tu as besoin de précisions mais c’est une étape qui fini vraiment les tricots et qui m’a sauvée plus d’une fois !!!!

    • Je ne connaissais pas cette technique ! En plus de l’agrandir, ça va peut être aussi éviter l’effet qui roulotte au bas, en applatissant bien le tout (même après un coup de fer à repasser, ça roule encore…)

      Merci je vais essayer du coup, en effet ça va peut être changer les choses !

      Après il n’y a pas que la taille qui ne me convient pas, le col aussi n’est pas beau du tout : j’ai le haut d’une manche qui est trop long de plusieurs rangées, et donc qui dépasse.. Et la forme du col est très grande ce qui fait que ça tombe de mes épaules…

      J’ai encore des progrès à faire, notamment pour déchiffrer les explications des patrons !

  2. Houlala, j’avoue que les modèles de la Droguerie me laissent très dubitative !
    Déjà tu n’as pas mis 3 ans à le faire comme moi, c’est déjà bien pour une débutante ;)

    Mais je comprends bien ta déception, par contre tu as appris des techniques, y a pas à dire, pour progresser faut monter en difficultés.

    Sinon, jolie coiffure :)

  3. Malgré tout les problemes je le trouve sympa ce pull ! Avec un jean il est top ! Toutes petites erreurs lui donnent un cote vintage je trouve ;) le prochain sera parfait j’en suis sûre ! Bisous

  4. Oh c’est dommage qu’il ne tombe pas aussi bien qu’il le devrait parce qu’il est très beau et te va super bien ! Peut-être qu’avec un bon blocage (bon, qu’il faudra refaire après chaque lavage), tu pourras l’améliorer un peu. Ça te permettra d’effacer quelques imperfections (mais c’est ça aussi le tricot et le plaisir du fait main !) et de gagner un peu de longueur !
    En tout cas, c’est prometteur pour la suite :)

    • Merci. Oui c’est vrai que je pourrai me pencher à nouveau sur ce cas du tricot, parce que il est resté en boule dans un coin… Il faut en effet que j’essaye de l’allonger un peu.. Merci en tout cas pour tes conseils :)

  5. C’est pas non plus une vrai catastrophe mais s’il ne te plaît pas vraiment, tu ne le porteras pas (je sais de quoi je parle) donc tu peux le détricoter et utiliser la laine pour es projets plus petits qui feront un bon entrainement (ou comment rentabiliser un truc pas génial), bon courage et bon tricotage

  6. Pingback: Pull #2 |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s