Une jupe sur-mesure

Mes petits loups,

Je vous présente aujourd’hui mon projet de février : une jupe, et qui plus est, sur-mesure.  J’avais dans l’idée de reproduire cette petite jupe aperçue chez Sewaholic :

jupe-inspi

Je n’ai pas décidée de me lancer toute seule dans le patronage, mais comme j’ai commencé à suivre les cours du soir de la mairie de Paris, intitulés « vêtements féminins sur-mesure », c’était l’occasion parfaite de tester.

En m’inscrivant, j’avais beaucoup d’attente concernant le patronage et surtout les modifications que l’on peut apporter à un patron déjà existant pour qu’il m’aille.

Finalement, à mi-année, je suis plus que déçue de ces cours. Malgré 3 heures pleines par semaine, hors vacances scolaires, je n’ai pas appris grand chose. En effet, la prof nous donne des photocopies et nous dit de suivre ce qu’il est écrit dessus pour réaliser la base de notre jupe et les modifications. Si nous avons le « malheur » de poser une question, je la trouve assez agressive, comme si ce n’était pas normal que nous ne connaissions pas déjà la réponse. Et à cela s’ajoute le rythme très, très lent de chaque séance (par exemple une cession entière — 3h donc — juste pour prendre nos mensurations…. Ce qui équivaut dans les faits à passer 15 min sur nos mensurations, puis à… ne rien faire… la prof nous laissant en déshérence…).

Bon, le tableau n’est pas tout noir puisque j’ai quand même réussi à faire le patron de base d’une jupe à partir de mes propres mensurations, puis à l’adapter à mes envies.

Mais par exemple lorsque j’ai évoqué l’idée de faire des poches, la réaction a été : « nan mais je ne peux pas faire des choses comme ça, c’est trop individuel »… or il me semblait intéressant de savoir comment ajouter des poches à ma jupe, ou comment ajuster mon patron pour faire des fronces, ou une ceinture.

Qu’à cela ne tienne, je me suis donc lancée dans la lecture assidue de mes photocopies et j’ai fait mes petits bidouillages. Je vous montre quelques étapes de la réalisation de la jupe :

jupe-cma

Dans un premier temps, après avoir pris mes mensurations et après quelques savants calculs, j’ai réalisé une base. Cela ressemble à une jupe droite, ajustée et qui arrive au genou. Mémère quoi… Mais cette base permet deux choses : vérifier que cela correspond en effet à nos mensurations, et permettre ensuite toutes les folies, toutes les modifications souhaitées (jupe à basque, à volants, à empiècements, longue et fendue, mini et moulante, etc.).

Pour coller au modèle que j’avais repéré, j’ai réalisé un empiècement en « pointe » sur le devant, des fronces, et des poches. Sans oublier la longueur de la jupe à diminuer.

jupe-ancres-07

jupe-ancres-08

J’ai fais ma première erreur avec les poches et le zip : j’aurai dû mieux regarder le modèle. En effet j’ai mis le zip sur le côté, alors qu’il aurait dû être dans le dos (sinon, on tire dessus en mettant les mains dans les poches). Donc j’ai tout défait et ma jupe s’est retrouvée sans poche, avec un zip sur le côté.

jupe-ancres-06

jupe-ancres-04

jupe-ancres-02

jupe-ancres-03

Je me rends compte que je ne mets jamais de jupe. A la limite, quelques robes en été lorsqu’il fait vraiment chaud, mais des jupes, très rarement. Je ne suis pas emballée par cette version, je ne suis pas sûre que je vais la porter mais je suis contente d’avoir compris quelques combines pour créer un patron et l’ajuster à mes mensurations.

Je vais maintenant pouvoir commencer le patronage de mon chemisier sur-mesure ! Là, j’ai hâte !!

A bientôt les petits loups !

wp-grc

Publicités

9 réflexions sur “Une jupe sur-mesure

  1. Elle est géniale cette jupe !!! C’est vraiment super que tu aies pu la faire de A à Z entièrement par toi-même !!! Et puis ces accroches sur les poches et le zip, c’est ce qui te permet d’avancer et de te construire ton expérience !! Je pense que pour ta prochaine réalisation, tu réfléchiras directement à ce genre de détail !! En tout cas, ce patron et ta réalisation sont vraiment superbes, bravo !!!

  2. Je pense qu’il faut positiver: c’est sûr ce n’est pas votre meilleur création :) mais faire une jupe du début à la fin juste à l’aide de photocopies et bien je dis BRAVO! En plus, vous avez crée votre patron de base ce qui laisse la porte ouverte à votre imagination……… un autre tissu, une fermeture invisible et le tour est joué…. Félicitations

  3. Haaaa l’horreur ces cours effectivement ! Quand j’en ai pris, je n voulais pas de ça, genre les cours où tout le monde fait une jupe droite (ai-je la tête à porter une jupe droite ?!)
    Mais bon, ils te profitent malgré tout car tu as fait un sacré boulot ! Même si tu ne la mets pas, elle t’aura permis d’avancer d’un énorme pas.
    Quel projet maintenant ?

      • Tu vas faire quel modèle ? Là je viens d’acheter le Kelly Anorak. CA fait des mois qu’avec une copine on lorgne dessus…

      • Très très joli le Kelly Anorak ! Mais pour moi, ce sera un trench plus classique dans son genre, avec le Isla Trench de Named, mais en version beaucoup plus courte (sur le modèle, il arrive aux chevilles, je vais plutôt le faire jusqu’aux genoux).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s